Archive

octobre 2017

Browsing

Cross du Lion d’Angers 2017

Cross du Mondial du Lion d’Angers. Tous les ans au Lion d’Angers se déroule le Mondial du Lion. Le samedi est habituellement le jour du cross, spectaculaire course hippique où les cavaliers donnent le maximum en prenant de gros risques. Après une découverte l’an passé, c’est avec plaisir que nous y sommes retourné cette année et que nous revenons avec de nouvelles photos que nous vous proposons..

Comme d’habitude, saisir sur un cliché ces animaux survolants les obstacles est un exercice intéressant et procure beaucoup de plaisir à un photographe. Mais le plaisir est aussi à l’observation et à l’ambiance particulière de cette manifestation. C’est un bol d’air frais au milieu de passionnés de tout bords mais aussi de tout horizons. On y croise des gens de la région mais aussi de toute la France, ainsi que des étrangers. N’oublions pas que c’est le Mondial.

Pour ceux que cela intéresse, je vous propose dans un autre article les photos du cross de l’an passé.

Une seconde édition un peut différente

La version 2017 était peut-être un peu moins impressionnante que l’an passé. Certains obstacles n’ont pas été proposés ou alors on ne les a pas vu. Le sens de rotation a lui aussi été inversé ce qui permet de varier un peu les plaisirs. Quoi qu’il en soit si vous en avez l’occasion, allez-y !

Merci de nous suivre et de partager :

Couvent de la Baumette

Couvent de la Baumette. Classé monument historique et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le site haut perché profite d’une situation exceptionnelle. L’ancien couvent ouvre ses portes au public.
C’est par la rivière que le roi René, né au château d’Angers, venait jusqu’ici, d’ailleurs, il est celui qui a posé la première pierre du couvent, en 1452.
Dans la sacristie toute proche, riche de ses fenêtres du XVIe siècle, plusieurs tableaux sont exposés.  L’art tient une grande place dans ce qui est proposé.  Une façon pour le clan de la Baumette de faire souffler l’esprit des murs, vieux de plus de six siècles.

Merci de nous suivre et de partager :

Hotel des pénitentes Angers

Hôtel des pénitentes

Hôtel des pénitentes Angers. L’hôtel des pénitentes est un très beau témoignages des constructions qui ont vu le jour à Angers dans les années 1490-1580. Ce sont les religieux bénédictins de Saint Nicolas qui l’ont fait construire puis il est devenu un établissement pour les filles et femmes de mauvaise vie. C’est un magnifique ouvrage parfaitement rénové et entretenu qui héberge régulièrement de magnifiques expositions d’artistes de tous horizons. Une adresse de choix pour conjuguer culture, histoire et plaisir des yeux.

A voir si vous le pouvez

Si vous souhaitez profiter de ce type lors d’une visite culturelle ou de loisir, l’hôtel des pénitentes est ouvert lors des journées du patrimoine, et ce, gratuitement. Des expositions insolites y sont présentées mais surtout vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur ce magnifique bâtiment. Ce sera une des visites incontournable à faire dans la Doutre, un des plus quartier d’Angers.

Merci de nous suivre et de partager :

Musée Jean Lurcat

Musée Jean Lurcat Angers Maine et Loire. L’Hôpital Saint-Jean est un remarquable ensemble architectural du 12e siècle. Le musée abrite depuis 1968, le Chant du Monde de Jean Lurçat (1957-1966), manifeste d’un artiste engagé. L’ancien orphelinat (17e siècle) présente le fond constitué principalement des donations Lurçat, Thomas Gleb et Josep Grau-Garriga. Nous avons pu profiter gracieusement de cette visite dans le cadre des journées du patrimoine mais ce magnifique endroit vous attends et vous accueille toute l’année. Une visite incontournable à Angers.

Je vous invite, si vous êtes de passage, à venir admirer cette oeuvre. Telle une fresque atypique, elle séduit quels que soient les goûts de chacun. N’hésitez pas à consulter sur internet les plages horraires d’ouverture.

Merci de nous suivre et de partager :

Automne en Anjou

Automne en Anjou c’est aussi les champignons. Lors d’un passage à Ecouflant Maine et Loire, proche de Verrières en Anjou, on peut se balader vers les sablières d’Ecouflant. On y croise de nombreux joggers mais aussi une végétation qui évolue avec les saisons.

Tout au long de la balade, sur le bord des chemins de randonnée, il faut savoir regarder au sol. Avec ces temps humides et favorisés pas l’ombrage de la végétation, les champignons se développent et prolifèrent. Cueilleurs non avertis s’abstenir. Amateurs de photos, lâchez vous ! Les champignons prennent la pose comme des stars. Ils offrent un sujet de photographie inspirant et plein de surprises.

Merci de nous suivre et de partager :

Vous aimez ce blog ? Merci de partager ;-)

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.objectifpaysdeloire.com/2017/10">
Twitter